Des cornes de boeuf comme matière première. Un brin de folie pour les accessoires vestimentaires. Et un souci d'innovation pour l'art décoratif et ornemental. Cela suffit à Daphnée Floréal, créatrice de bijoux artisanaux et d'ornements, pour réaliser des boucles d'oreilles grands et petits formats, des colliers, des bagues, des bracelets et des ceinturons. Les visiteurs de « Artisanat en fête » en auront pour leur délectation.

 Les tenues vestimentaires, par leur forme et leur couleur, sont porteuses de symboles. Elles jouent aussi un rôle de parure quand elles s'agrémentent d'ornements. C'est cette fonction esthétique qui fascine Daphnée Floréal dans son métier d'artisan. La jeune créatrice de bijoux manifeste une passion viscérale pour l'art vestimentaire, particulièrement pour la parure. « Depuis ma plus tendre enfance, m'habiller et porter des bijoux était pour moi un passe-temps favori », explique Floréal. A 24 ans, cette tendance n'a pas changé. Daphnée Floréal porte les joailleries à ses poignets, au bout de ses oreilles, à ses doigts et autour de son cou. Elle est convaincue que les bijoux, à première vue, peuvent faire la différence. « La parure fait la différence entre les vêtements que tu portes et ceux que portent les autres », dit-elle, sûre d'elle même. Sur son corps, comme dans son coeur Si Floréal se pare de bijoux, elle les porte aussi dans son coeur et veut partager sa passion avec d'autres gens. Elle s'est d'abord investie dans l'achat et la revente d'accessoires vestimentaires avant de prendre la décision en 2004 de se lancer officiellement dans la confection de ces oeuvres ornementales. « J'avais l'habitude d'acheter et de revendre des bijoux et des barrettes. Il y a cinq ans, j'ai pris l'initiative de réaliser mes propres modèles », raconte-t-elle. Les modèles que propose Floréal allient, avec harmonie, détail et finition. La jeune créatrice, aidée d'une petite équipe d'artisans, réalise des harnais locaux faits uniquement avec des cornes de boeuf. Citons, entre autres, des boucles d'oreilles grands et petits formats, des colliers, des bagues, des bracelets et des ceinturons. Qualité et originalité Même si ses oeuvres sont réalisées à la main, Floréal dit miser beaucoup sur la qualité et l'originalité des ses créations. Elle exige de son équipe un coup de collier pour un travail de qualité. « Je leur demande toujours de faire un effort dans leur travail. En ce sens, les articles sont soumis à un contrôle méticuleux en termes de qualité », rassure la jeune femme, qui est gestionnaire de formation. Daphnée Floréal n'est pas à sa première participation à « Artisanat en fête ». Lors des deux premières éditions de cette foire nationale, elle a quelque peu connu le succès avec un ensemble d'articles décoratifs destinés à embellir le corps. Cette année, elle promet d'exposer une collection de bijoux les uns plus attirants que les autres, notamment des boucles d'oreilles de formats divers et des colliers haut de gamme. Comme d'autres exposants qui vont peupler lavec enthousiasme le Parc historique de la Canne à sucre les 16, 17 et 18 octobre 2009, la créatrice de bijoux et d'ornements espère que les amants, les collectionneurs d'oeuvres artisanales et les entrepreneurs vont faire le déplacement pour encourager l'artisanat qui, selon elle, est un bijou précieux à valoriser et à garder jalousement.

Source: http://lenouvelliste.com/article/75054/daphnee-floreal-creatrice-de-bijoux-et-dornements